[youtube id=”f6yF91m1lCQ” JUST=”CENTRE” SIZE=”500″ RATIO=”16:10″ ]

Chers amis,
Chers sympathisants, militants, citoyens,

La liste des candidats officiels à l’élection présidentielle a été publiée, et comme nous tous, vous avez noté que le Parti du Vote Blanc n’en faisait malheureusement pas partie.

Avec 83 parrainages reçus, nous sommes loin des 500 nécessaires pour pouvoir présenter notre candidat blanc. Pour autant, je ne considère pas ce résultat comme un échec mais plutôt comme une formidable prouesse et un encouragement !

Une prouesse tout d’abord car notre mouvement est jeune, constitué de non-professionnels de la politique et ne reçoit aucune subvention. Notre manque d’expérience, de moyens humains mais aussi financiers, ont été des handicaps majeurs qui nous ont pénalisés dans cette recherche des 500 parrainages.

Ensuite, en proposant un projet à ce point inhabituel, reposant sur une simple idée et un candidat démissionnaire pour l’incarner, nous savions que nous irions à l’encontre du catéchisme politique habituel annonçant l’arrivée d’un messie porteur de toutes les solutions.

Par ailleurs, la faible couverture de notre mouvement par les médias traditionnels, nous a empêchés d’informer les citoyens, tout comme les élus, de l’existence de notre projet et de la possibilité que nous leur offrions d’une alternative pacifique aux candidats traditionnels. Pour autant, nous avons su trouver un écho extrêmement positif et volontaire au sein de toutes les couches de la société, et c’est le point essentiel !

Un encouragement ensuite, car ce qui a été possible en 2012, en si peu de temps et avec si peu de moyens, le sera d’autant plus lors des prochaines élections. Nous sommes déjà plus forts, riches de cette première expérience.

Je peux vous assurer que nous serons au rendez-vous en 2017 !

Cette première victoire est avant tout la vôtre ! C’est pourquoi, je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé, de quelque manière que ce soit, à la quête de ces 83 sésames.

Je souhaite également adresser mes remerciements aux 83 valeureux élus qui ont compris la démarche et les enjeux citoyens de ma candidature. Je veux leur témoigner, en notre nom à tous, de toute ma sympathie et ma considération.

Vous attendez peut-être de moi que je vous indique le bon choix pour le 22 avril prochain. Je ne le ferai pas. Je ne donnerai aucune consigne de vote, tout simplement car votre voix ne m’appartient pas. Le jour du scrutin, vous serez, en votre âme et conscience, libres de voter POUR le candidat de votre choix.

En revanche, je veux vous rappeler que si aucun des candidats n’avait su vous convaincre, vous ne seriez pas condamnés à choisir le moins pire d’entre eux. Dans ce cas, je vous invite à accomplir votre devoir citoyen en allant voter et en votant blanc. En effet, il n’y a qu’en votant blanc massivement que nous pourrons adresser un message clair et sans ambigüité à nos élus.

Ma candidature à l’élection présidentielle n’était que la première étape d’un projet ambitieux de réforme de nos institutions. Une première étape indispensable pour placer le Parti du Vote Blanc sur les bons rails et légitimer les actions à venir.

Grâce à vous, cette première phase de construction est un succès et je vous en remercie.

Très bientôt, je vous inviterai à la seconde phase de notre projet en devenant vous-même un acteur « blanc » des élections législatives à venir.

Amicalement,

Stéphane GUYOT
Président du Parti du Vote Blanc
www.parti-du-vote-blanc.fr
www.facebook.com/partiduvoteblanc

© 2010-2019 - Citoyens du Vote Blanc - Parti du Vote Blanc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?