Chers amis,

2014 s’achève en laissant le sentiment d’une année riche en événements.

En février, les Parlementaires valident une mauvaise loi, la première en 25 ans, pour une fausse reconnaissance du vote blanc. Une loi au rabais que nous n’avons eu de cesse de contester, jusqu’à déposer un recours devant le Conseil d’Etat. Mais cette loi, aussi mauvaise soit-elle, est porteuse d’une bonne nouvelle car elle vient valider le bien fondé de notre action. Elle confirme le potentiel pouvoir de nuisance de notre mode opératoire au point de contraindre les politiques de tous bords à bricoler un texte dans le seul but de se protéger un peu plus encore des électeurs insatisfaits et lucides.

Message bien reçu. Nous sommes sur la bonne voie. Nous allons redoubler d’efforts !

Voeux-2015-cvbEn mai dernier, une nouvelle étape a été franchie pour les CVB. Les élections Européennes ont en effet confirmé notre force de mobilisation et validé notre message pour une refonte de l’institution démocratique par les citoyens eux-mêmes. Grace à vous, les CVB font désormais partie des mouvements qui comptent. Partout en France, des groupes régionaux se sont constitués. Nous sommes prêts pour aborder dans les meilleures conditions la dernière ligne droite de notre projet : 2017 !

En septembre, enfin, alors que 2 ans plus tôt ils n’étaient que 69% à être favorables à sa reconnaissance, un sondage Ifop nous apprend que le vote blanc a la faveur de 85% des français. Un bond de 16 points que nous devons mettre au crédit du formidable travail de pédagogie entrepris par nos militants à la fois sur les réseaux sociaux mais aussi sur le terrain lors des différents scrutins auxquels nous avons participé.

En ce début d’année 2015, je veux m’adresser à nos 4793 adhérents ainsi qu’aux 12.000 fans de notre page FB et les remercier chaleureusement pour leur engagement et leur soutien.

Je veux m’adresser également à toutes celles et ceux qui s’abstiennent, non par désintérêt de la politique, mais par désillusion devant le triste spectacle offert par ses responsables. Si je peux comprendre les motivations de cet abstentionnisme militant, je veux rappeler l’erreur dans le moyen d’exprimer ce désaveu. Les Citoyens du Vote Blanc portent en eux cet espoir d’un renouveau démocratique que vous appelez de vos voeux. Soyez constructifs en devenant vous-mêmes acteurs du changement.

Je veux dire un mot, enfin, à ces électeurs qui, cette année encore, ont rejoint les rangs du FN non par adhésion à son projet politique mais uniquement par rejet des autres. Ne vous trompez pas de message. Vous opposer aux erreurs des partis de gouvernements ne vous condamne pas pour autant à cautionner une autre erreur, plus grave encore. N’offrez pas votre voix à ceux qui ne le méritent pas et qui fédèrent dangereusement sur l’idée d’un ‘’ras-le-bol national’’ légitime.

Je fais le voeux que cette année 2015 soit celle d’une prise de conscience collective des enjeux dont nous sommes à la fois les instruments et les victimes. Instruments car c’est en jouant avec les valeurs d’humanisme et de démocratie qui nous animent que les politiciens en quête de mandat tentent d’obtenir notre consentement à conquérir des sièges. Victimes car en abandonnant à ces politiciens de carrière la responsabilité d’écrire eux-mêmes les règles d’un jeu dont ils sont les seuls acteurs, nous leur laissons également la possibilité de s’exonérer de ce qui devrait les contraindre et nous protéger de leur abus.

Pour cette année 2015 , je nous souhaite l’énergie de conquérir nos réels droits de citoyens adultes et responsables. Une année pleine d’espoir qui nous permette d’initier ce changement Constitutionnel que seuls des citoyens libres de tout parti pourront réussir.

Au nom de toutes les équipes des Citoyens du vote blanc qui travaillent avec moi à la pérennité de notre mouvement et qui s’associent à ce message, je vous souhaite une excellente année 2015 !

Pour vous, par vous, pour le peuple, avec les Citoyens du vote blanc.

Amicalement,

Stéphane Guyot

© 2010-2017 - Citoyens du Vote Blanc - Parti du Vote Blanc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?