Après les élections européennes, nous sommes tous retournés à nos vies de citoyens, témoins impuissants d’une déconfiture implacable, inexorable de l’appareil exécutif. Dieu sait de quelle manoeuvre désespérée va accoucher l’équipe actuelle dans les jours qui viennent ? Gageons qu’ils vont nous prendre par surprise. [EDIT : quelques jours plus tard, le gouvernement annonçait le remaniement – voir notre réaction]

Ces quelques mois ont été propices aux échanges et aux réflexion sur les suites à donner à nos actions.

Une fois toutes les émotions distillées, nous avons fait un point sur l’impact de la participation à ces élections pour les Citoyens du Vote Blanc.

Leçon N°1 : nous avons ressenti un appel du pied des électeurs.

Vous avez été trop peu à avoir reçu le message mais vous nous avez montré un engouement que nous n’aurions jamais anticipé. Des centaines de messages de soutien et d’encouragement, un buzz, certes underground, mais réel.

Leçon N°2 : des chiffres.

Nous avons constaté que là où étaient nos bulletins en quantité suffisantes, nous avons reçu des votes importants, jusqu’à 4% des suffrages ce qui, compte tenu du scrutin, aurait été un score visible. Les 5000 bulletins imprimés ont été facilement identifiés puisque nous savions les régions qui manquaient de bulletins et sur lesquelles nous avons obtenu des voix.

Avec seulement 10% du volume de bulletins nécessaire à couvrir tout le pays, toute la journée du scrutin, nous obtenons un score inédit qui nous place en 14ème position sur environ 50 entités représentées. De nombreuses organisations, avec des budgets conséquents et une une forte notoriété, ont obtenus moins de voix que les Citoyens du Vote Blanc.

Mission accomplie

Notre mission était de renforcer notre notoriété et de passer d’un groupe virtuel à une présence terrain réel, ce qui est le cas aujourd’hui, avec des correspondants sur tout le territoire.

Objectif : 2017

L’avenir, c’est d’anticiper la présentation d’un candidat blanc aux élections présidentielles avec un programme court de réforme constitutionnelle profonde et une vrai évolution de notre gouvernance. Une révolution pacifique, maline, par les urnes, par l’intérieur du système.

Comme nous n’avons pas d’autre ambition que de faire repenser le “logiciel”, notre mission sera achevée dès un certain nombre de progrès accomplis et un renouveau historique pour replacer la France dans son rôle de lumière pour la démocratie.

We need YOU

Des groupes de travail et un grand rassemblement sont en cours de préparation, pour vous inscrire envoyer un e-mail à contact@parti-du-vote-blanc.fr

© 2010-2019 - Citoyens du Vote Blanc - Parti du Vote Blanc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?