Après discussion du projet de loi de François Sauvadet pour la reconnaissance du vote blanc par la commission des lois du 14 novembre, nous ne nous faisions que peu d’illusions sur le résultat du vote dans l’hémicycle.

Avec uniquement 2 votes POUR lors de l’examen de la loi par la commission, la probabilité que cette proposition de loi soit votée le 22 novembre par l’Assemblée était (très) faible.

Lors des débats dans l’hémicycle, auxquels Stéphane GUYOT a pu assister, nous avons eu la désagréable surprise de découvrir que le texte initial avait été amendé pour ne plus proposer qu’une simple séparation des votes blancs et des votes nuls. Il n’était alors plus question d’intégrer les votes blancs aux suffrages exprimés.

Même si nous avons été déçus par cette approche plus que minimaliste de la reconnaissance du vote blanc, ce nouveau texte a par contre été voté à l’unanimité des députés. Même si nous saluons cette timide avancée, nous restons dubitatif et ce pour plusieurs raisons :

  • L’adoption de cette loi “à l’unanimité” est certes véridique mais aussi toute relative. En effet, seuls 90 députés sur 577 étaient présents dans l’hémicycle. Ils ont tous voté en faveur de la loi amendée, mais  représentent au final moins de 16% des parlementaires. C’est parfaitement légal, mais on peux tout de même s’interroger sur sa légitimité…
  • Un texte de loi similaire avait déjà été voté par l’Assemblée Nationale en … 2003 ! Ce projet de loi dort depuis maintenant presque 10 ans au Sénat sans qu’il soit soumis à l’ordre du jour. Souhaitons que cette nouvelle proposition de loi ne subisse le même sort, mais il faut tout de même avouer que cela donne à réfléchir.

Quelque minutes après son adoption, une dépêche AFP était relayée par tous les médias nationaux. Les unes “racoleuses” des médias sont dues à cette dépêche (“L’Assemblée Nationale adopte à l’unanimité la reconnaissance du vote blanc”), ce qui est loin d’être le cas, mais qui, par contre, a permis de soulever le débat du vote blanc au niveau national.

Nous n’allons pas nous en priver : interview par BFMTV, passage de Stéphane GUYOT aux Grandes Gueules sur RMC et sur France Info, interview d’Alexis LENNE sur Radio France…

© 2010-2019 - Citoyens du Vote Blanc - Parti du Vote Blanc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?