Marine, Vote Blanc et Calculs Politiques

[MAJ du 05/01/2012 Suite à vos nombreuses réactions via Facebook, nous tenions à vous préciser le “pourquoi du comment” de cet article. Le risque d’amalgame n’est jamais loin et nous voulons prendre nos distances avec le Front National. De plus, nous ne faisons que dénoncer l’instrumentalisation du vote blanc qui est faite par les politiques. Le mouvement s’est toujours appliqué à se détacher du “partisanisme” et de la propagande agressive faite en ce sens sur ce groupe. Donc Le Pen, Bayrou ou autre, c’est pareil, c’est l’accaparation de l’outil “vote blanc”, quand cela les arrange, qui est critiquée.  Nous veillons à ce qu’aucun parti ne puisse s’attribuer les votes blancs.]

Lors de son discours prononcé le 1er mai sur la place de l’Opéra à Paris, Marie Le Pen a indiqué qu’elle votera blanc au second tour de l’élection présidentielle. Cela ne nous a guère étonné, tous les ténors du Front National l’évoquait depuis le 1er tour.

Pour autant, il est impératif de s’interroger sur ce qui a motivé cet appel. Ne soyons pas dupe. Il ne s’agit pas d’une conviction personnelle. Pour preuve, son programme en tant que candidate n’inclut aucune reconnaissance du vote blanc ou n’en fait même mention. Durant toute la campagne, elle n’en n’a jamais parlé et ne l’a même jamais évoqué.

Donc pourquoi cet appel ?

Tout d’abord car le nombre de votes blancs risque d’exploser… et ce même sans son appel du 1er mai. Pour rappel, au premier tour, 700 000 électeurs ont votés blancs ou nuls … soit une augmentation de 24% par rapport au 1er tour de 2007.

Si on applique cette même augmentation au second tour de l’élection présidentielle de 2012, on obtiendrait près de 2 millions (2 000 000 !) de votes blancs*, ce qui est loin d’être négligeable.

Avec son appel, Marine Le Pen gonflera encore certainement ce chiffre avec celui de ses militants … afin de tous se les approprier ! Nous sommes persuadés que dès dimanche soir, une fois les chiffres publiés, elle tentera de s’approprier pleinement ce résultat.

Cela est bien évidemment faux, ceux qui votent blancs ne sont pas nécessairement du Front National … et heureusement d’ailleurs !

Au delà de cet récupération, il s’agit également d’un calcul politique. En appelant ses sympathisants à voter blanc, Marine Le Pen cherche effectivement à réduire le score de Nicolas Sarkozy. Avec une droite « classique » plus faible, par définition, l’extrême droite deviendrait plus puissante.

De plus, en cas d’un score médiocre de Nicolas Sarkozy au second tour, cela pourrait entrainer une implosion de l’UMP … ce qui ne pourrait que ravir le Front National ! En effet, le FN pourrait ainsi rallier à sa cause toute l’aile droite de l’UMP.

Enfin, cet appel au vote blanc permet à Marine Le Pen d’exister médiatiquement. En effet, au second tour on ne parle guère des candidats n’ayant pu y accéder. Avec le chiffre officiel des votes blancs, Marine Le Pen devient le « 3ème homme » et s’invite donc gratuitement dans le second tour de l’élection présidentielle.

Une aubaine avec les élections législatives qui approchent … ce qu’elle ne se prive pas de rappeler dans chacune de ses interventions !

Il ne s’agit donc que d’un opportunisme de circonstance, d’un simple calcul politique, puisque, encore une fois, il n’existe aucun propos sur la reconnaissance du vote blanc dans le programme du Front National.

Si le nombre de votes blancs est plus important le 6 mai qu’aux seconds tours des précédentes présidentielles, il ne faudra certainement pas en conclure que ce sont des électeurs du FN. Aucun parti ne pourra se les attribuer.

Tout comme le vote blanc, le Parti du Vote Blanc « n’a pas de couleur » !
Nous ne manquerons pas de le rappeler !

Amicalement Blanc,

L’équipe du Parti du Vote Blanc
http://www.parti-du-vote-blanc.fr/

* Résultat 2nd tour de l’élection présidentielle 2007 du Ministère de l’intérieur : 1 568 000 votes blancs ou nuls avec une augmentation 24 % est égale à 1 940 000 votes blancs ou nuls.

© 2010-2017 - Citoyens du Vote Blanc - Parti du Vote Blanc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?